Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Semaine de fête à Ndiaffat

28 Avril 2010, 02:06am

Publié par Milon

C'est la fête au village. L'habituelle monotonie parfois pesante a été rompue par le fosco. Il s'agit de la fête du lycée, demi-semaine dédiée aux rendez-vous culturels et sportifs. Le programme est vaste : conférence sur la guerre froide au milieu des baobabs, combats de lutte sérère, match de foot enseignants vs élèves, élection de la miss Ndiaffat et du playboy Ndiaffat, danse… On se régale ! Les filles portent leurs plus beaux habits, les hommes s'en mettent plein les yeux.

Le chant, et notamment le rap, est un moyen privilégié par les jeunes pour faire passer leurs messages. Ici deux rappeurs enturbanés qui chantent l'attente du peuple sénégalais par rapport aux futures élections présidentielles en 2012 (ça va chauffer…).


RAPPEURS

 

Danseurs de hip hop

danseurs


Le théâtre a une grande place au Sénégal, à la télé et dans tous les évènements culturels. Les pièces montées et jouées par les jeunes défendent toujours de manière très honorable un sujet d'actualité. Mon ami Marha m'a bien fait rire après une pièce sur la parité dans laquelle il jouait avec ferveur le rôle d'un mari qui se mettait aux tâches ménagères pour aider sa femme. De retour à la maison, au moment de préparer à manger, il m'expliquait "la parité c'est pour le théâtre, mais à la maison c'est l'homme qui commande".

 

Les acteurs...

theatre


... et la foule en délire

foule-en-delire

 

Un des candidats à l'élection du playboy Ndiaffat. Ca donne envie les filles ?

playboy


Une miss en costume traditionnel

miss

 

Remise de récompense à la dauphine de miss Ndiaffat par un professeur qui en profite bien, au grand bonheur du public.


saysay


DJ Bell met le feu à l'arène tandis que son ventilateur tourne pour l'empêcher de mettre le feu aux platines...


DJBell


J'ai intégré l'équipe de foot des professeurs, mais je n'ai pas eu l'honneur de défendre nos couleurs contre l'équipe des élèves. Mercredi dernier j'ai joué mon premier match officiel avec eux. C'était épique. Un match d'une heure, une entorse à la cheville et 25 cm cumulés de traces de crampons sous l'aisselle droite. Tout est permis, l'arbitre signale juste les fausses touches. Je suis blessé.


equipe-des-faux-enseignants

 

La semaine a été endeuillée par la mort brusque du piroguier qui me faisait traverser le Saloum tous les matins pour aller travailler sur l'île. Il a été mordu par un serpent en allant s'occuper du bétail et est mort deux heures et demies plus tard. Quand je dis mort, il faut préciser mort sénégalaisement. Ici, pour vérifier si quelqu'un est mort on le secoue. S'il ne réagit pas, c'est qu'il est mort. Les obsèques sont immédiates. Les hommes du village se sont rassemblés et ont creusé en pleine nuit la tombe dans le cimetière. Je n'avais jusque là pas remarqué le cimetière. C'est à vue d'œil un simple champ où pousse le mil pendant la saison des pluies, sur la route du terrain de foot. Il n'y a ni délimitations ni pierres tombales. Du coup, en creusant on tombe sur des ossements humains. Ils sont mis de côté puis placés sur le défunt quand celui-ci est enterré. Les hommes sont séparés des femmes et enfants tout au long de la cérémonie. Seuls les hommes creusent la tombe, accompagnent et enterrent le corps. Les femmes et les enfants de la famille restent à la maison.

La mort a été rapide, l'enterrement aussi.

Commenter cet article

Maxime Z 25/05/2010 20:06


Putain c'est glauque pour ton piroguier.. Ca doit calmer un peu d'assister a ce fatalisme concernant la mort, et du coup, ce que j'imagine partiellement reciproque, le peu de consideration pour la
vie...


pilou 14/05/2010 18:56


Salut Simon! Alala ça me rapelle trop le sénégal tout ça..c'est cool tout à l'air de rouler pour toi, profite à fond et merci pour les zolies photos de piaf! fais gaffe au serpent.. tchao l'ami


Jérémy J 03/05/2010 19:15


Hey Simon! Juste pour te dire que tes "péripéties" sont activement suivies...Profites, profites!


serge barande 03/05/2010 09:07


Au lieu de faire le mâlin en tongs sous les tropiques, tu ferais mieux d'intégrer l'équipe du Mans. "T'es là" comme tu dis, mais pas au bon endroit, à en croire les résultats... Au moins, tu nous
mets des photos de belles filles, et c'est toujours ça de pris!
Prends soin de toi!